Yona, princesse de l’aube – tome 20

C’est presque un rituel ! Tous les 2 mois, je m’achète le dernier tome de Yona, sûre de passer une agréable heure de lecture en sa compagnie. Tout d’abord, j’admire la couverture dans tous ses détails et me pâme d’admiration devant les magnifiques illustrations couleurs…

Puis, je lis le résumé pour me remémorer les péripéties du dernier tome.

Enfin, bien installée, je savoure chaque instant de ma lecture, certaine que Yona ne me décevra pas.

yona-princee-de-l-aube1

Le tome 19 s’achevait par l’enlèvement de Lili et Yona. Alors que j’imaginais qu’elles allaient vite être tirées d’affaires, cela est plus compliqué que prévu. Amenées au pays de Sei, elles doivent trimer avec d’autres esclaves pour finir la construction d’un fort. Pour les rendre dociles, les bourreaux ne leur offrent que du nadai (cette drogue très addictive qui rend violent) pour étancher leur soif. Lire la suite

Publicités