Challenge mangas français #1 – Booksterz tome 2

Ce challenge spécial mangas français commence très bien avec la lecture du tome 2 de Booksterz.

3 personnes sont derrière ce manga, publié aux éditions Kana : Guillaume Lapeyre, Rémi Guérin et Sylvain Dos Santos.

booksterz

Booksterz nous plonge dans un monde où de jeunes bookmasters invoquent des personnages de livres pour combattre. Dès le tome 1, Soul, Maya et Bao doivent faire face à une menace qui les dépasse, et qui semble avoir un rapport avec la mort des parents de Soul.

Pour en apprendre plus, Soul et ses amis se téléportent dans le monde de son Codex, celui des contes de Perrault. Soul souhaite interroger Rosépine, alias La Belle au bois dormant, mais qui est loin d’être la douce princesse de conte de fée que l’on connaît.

Le détournement du conte m’a énormément plu dans ce tome. Je suis tombée amoureuse de Rosépine, dont le chara design est juste sublime ! De même, l’atmosphère sombre et menaçante qui entoure son château est très bien rendue par les dessins des décors. Lire la suite

Publicités

La reine d’Egypte, tome 3

Comme le montre la couverture du tome, les relations conflictuelles entre Hatchepsout et Sethi sont au cœur de ce volume. Dès le premier tome, nous savions qu’il ne serait pas facile pour l’héroïne de supporter son mari et mener à bien ses projets. Séthi est un homme violent, irrespectueux, aimant faire la guerre et tuer. Hatchepsout veut préserver la paix pour le bien être de son peuple.

reine-d-egypte

La question de la maternité se pose également dans ce volume. Hatchepsout ne partage pas la couche de son mari, et de plus, elle ne veut pas tomber enceinte. Une grossesse l’empêcherait en effet d’apparaître en public et d’intervenir sur la politique : elle devrait se terrer dans un pavillon de maternité, laissant libre cours aux projets belliqueux de Séthi. Elle subit donc une pression de la part de son entourage tandis que le danger que Séthi conçoive un héritier avec l’une de ses maîtresses grandit. Lire la suite

Isabella Bird – tome 1

Aujourd’hui je vous parle d’Isabelle Bird – femme exploratrice le nouveau manga paru aux éditions Ki-oon. Le synopsis me tentait beaucoup et l’opération promotionnelle de Ki-oon (un beau shikishi la reine d’Egypte pour l’achat des deux mangas) a achevé de me convaincre.


Je ne regrette pas cet achat car l’œuvre de Taiga Sassa a de nombreux atouts ! Lire la suite

Yona, princesse de l’aube – tome 20

C’est presque un rituel ! Tous les 2 mois, je m’achète le dernier tome de Yona, sûre de passer une agréable heure de lecture en sa compagnie. Tout d’abord, j’admire la couverture dans tous ses détails et me pâme d’admiration devant les magnifiques illustrations couleurs…

Puis, je lis le résumé pour me remémorer les péripéties du dernier tome.

Enfin, bien installée, je savoure chaque instant de ma lecture, certaine que Yona ne me décevra pas.

yona-princee-de-l-aube1

Le tome 19 s’achevait par l’enlèvement de Lili et Yona. Alors que j’imaginais qu’elles allaient vite être tirées d’affaires, cela est plus compliqué que prévu. Amenées au pays de Sei, elles doivent trimer avec d’autres esclaves pour finir la construction d’un fort. Pour les rendre dociles, les bourreaux ne leur offrent que du nadai (cette drogue très addictive qui rend violent) pour étancher leur soif. Lire la suite

Short love stories : Io Sakisaka

Je vous parle aujourd’hui du premier tome de Short love stories (éditions Kana). Ce premier tome regroupe plusieurs histoires courtes de Io Sakisaka. Le 6ème tome de Short love stories sera également consacré à cette mangaka.

short-love-stories-1-kana

Je suis très fan de Io Sakisaka qui m’enchante à chaque fois par ses jolies histoires d’amour, ses dessins doux, ses personnages attachants. Après avoir été charmée par Blue Sping Ride et plus récemment Love, be loved, leave, be left, j’avais toutefois plus d’appréhension pour les histoires courtes, parce que je suis souvent plus convaincue par les mangas comprenant plusieurs tomes que par les one-shot et les histoires courtes. Lire la suite

Orange is the new black: le livre!

Comme moi, vous avez peut-être entendu parler d’Orange is the new black par la série diffusée sur Netflix. Je n’avais pas l’intention de lire le livre qui a inspiré cette série avant d’apprendre que le Orange serait la couleur du prochain Weekly color book challenge.

C’est donc grâce à ce challenge que j’ai commencé ma lecture. Au début, j’ai été assez déconcertée car je cherchais sans cesse à faire correspondre les personnages du livre et leurs avatars dans la série. Les prénoms diffèrent, les personnalités aussi parfois. Lorsque j’ai chassé l’image de la série de ma tête, j’ai pu rentrer davantage dans le livre autobiographique de Piper Kerman.

Orange is the new black

Lire la suite

Artbook Fantasia – Fairy Tail

Enfin je prends le temps de vous présenter l’artbook Fantasia de Hiro Mashima. Il s’agit de l’artbook Fairy Tail publié en 2013 par Pika éditions.
Cet artbook coûte un peu moins de 15€, ce qui est plutôt bon marché par rapport aux autres artbooks ! Néanmoins, l’édition est moins élaborée : couverture souple, pas de feuille en papier de riz, pas de découpes.

Le livre regroupe de nombreuses illustrations couleurs de Mashima-sensei, la plupart étant déjà connues des fans de Fairy Tail. Au format A3, A4 ou A5, nous pouvons admirer le trait du mangaka et sa maîtrise de la coloration digitale. Lire la suite

Challenge de mai #1 – le Comte de Monte Cristo

Pour ce défi spécial adaptation, j’ai d’abord lu le comte de Monte Cristo de Ena Moriyama, adapté du célèbre roman d’Alexandre Dumas. J’étais contente de voir cette œuvre adaptée en manga car c’est un livre que je n’ai jamais lu et dont je ne connaissais que très mal l’intrigue. Une grosse lacune littéraire en partie comblée grâce à cette lecture. En partie ? Car l’auteur nous indique dès le début qu’elle a dû faire des choix et tronquer certains développements. Adapter un roman de plus de 500 pages en 12 chapitres, cela tient du miracle ! Mais le pari est réussi et l’histoire reste cohérente. De plus, ce manga est un vrai faire-valoir de l’œuvre initiale et je suis sûre que, comme moi, beaucoup de fans Français ou Japonais auront eu envie d’ouvrir le roman de Dumas.

le-comte-de-monte-cristo

Lire la suite

Yona princesse de l’aube tome 18 – Zeno se dévoile enfin!

A l’image de la couverture, ce tome se concentre sur le personnage de Zeno, et à travers lui, nous en apprenons bien plus sur le passé du royaume de Koka et l’enfance des 3 autres dragons…

yona-princesse-de-l-aube-tome-18-914360-264-432

Mizuho Kusanagi nous aura bien fait attendre avant de révéler le pouvoir et l’histoire du dragon jaune ! Zeno est en effet apparu dans le 8ème tome et c’est 10 tomes plus tard que nous apprenons ce qui se cache derrière son sourire…


Lire la suite

Challenge de juin #2 – Space brothers tome 19

Pour le challenge du mois de juin ayant pour thème l’espace, Space Brothers me semblait incontournable ! Car la série met à l’honneur deux frères qui veulent tous deux devenir astronautes, le tout se passant dans un futur proche où les voyages lunaires sont réguliers. Je vous conseille vivement cette série « tranche de vie » qui met en scène des personnages vraiment attachants auxquels on peut aisément s’identifier.

Synopsis (extrait de manga-news): « Hibito est une star au Japon. Il est le premier japonais à avoir été sélectionné pour une mission lunaire et aussi un des plus jeunes astronautes de l’histoire. Mutta, son grand frère, observe l’ascension de son cadet avec fierté et tendresse, mais aussi avec une pointe d’envie. Lui aussi rêvait de devenir astronaute lorsqu’il était gamin ! Mais le voilà au chômage, après avoir donné un coup de boule à un supérieur qui s’était moqué de Hibito… N’ayant plus rien à perdre Mutta décide alors de prendre son destin en main et de tout donner pour réaliser son rêve d’enfant ! Pousser par Hibito, il se lance dans le marathon des examens de sélection des candidats à la prestigieuse JAXA, la NASA japonaise. Parmi tous les candidats, le style « Mutta » ne passe pas inaperçu. Ce grand dégingandé aux cheveux frisés est un original malgré lui, qui est capable de chercher pendant une heure à resserrer discrètement la vis de sa chaise alors qu’il est en plein entretien de candidature. Le chemin est long et périlleux mais Mutta est bien décidé à suivre les traces de Hibito et surtout, à le dépasser pour redevenir le grand frère modèle qu’il a toujours voulu être ! »

Au dur et à mesure que se développe l’histoire, de nombreux personnages secondaires interviennent dans le récit. Si Mutta se rapproche de son rêve, Hibito a vécu une crise qui semble l’en éloigner.

img_2915

Ce tome 19 de Space brothers m’a beaucoup surprise car je ne m’attendais pas à un tel revirement de situation. Nous suivons plusieurs personnages qui sont tous en proie au doute : leur carrière va-t-elle finalement décoler ? Face à l’échec, sauront-ils rebondir et aller de l’avant ?

Du fait de ces introspections et questionnements personnels, le rythme est un peu plus lent que le tome précédent. Il s ‘agit bel et bien d’un tome qui fait la transition vers de nouveaux développements. Pour éviter de vous spoiler, je resterai très vague !

Mutta continue sa formation Capcom pour guider Vince dans sa mission lunaire. Pour y parvenir, il doit être en phase avec Vince, ce qui ne s’avère pas aisé.

Makabe Kenji se pose des questions sur sa carrière d’astronaute et la conciliation de ce métier avec sa vie de famille. Néanmoins, deux événements vont faire de lui un homme neuf et comblé !

Hibito doit faire face à la rigidité de la NASA qui peine à lui confier une nouvelle mission.

La relation entre les deux frères est mise en avant dans ce tome. Mutta s’inquiète pour son jeune frère et n’arrive pas à trouver les bons mots pour l’encourager. Les frères Nanba sont néanmoins connectés et ils souhaitent toujours réaliser leur rêve d’aller sur la lune ensemble.

Ce volume laisse donc beaucoup de questions en suspens sur l’avenir de nos héros et leurs futures missions. Le tome 20 sortira en septembre aux éditions pika et vous pouvez être sûrs que je l’achèterai sans tarder !

15/20