Weekly book color challenge: le bilan!

La semaine dernière, je m’étais fixée l’objectif de lire 2 romans et 2 mangas dans le cadre du challenge organisé par Galleane. Je suis contente d’avoir réussi le challenge qui m’a permis de réduire un peu ma PAL et surtout de lire des livres qui me tentaient depuis longtemps.

img_4009

Cul-de-sac a été une lecture surprenante. Je ne m’attendais pas à des situations aussi loufoques et atypiques !  Si j’ai apprécié le style direct et cru de l’auteur, je reste convaincue que les romans noirs ne sont pas trop pour moi.

Orange is the new black : je connaissais Piper et les autres protagonistes du livre par le biais de la série. Découvrir l’histoire originelle (et le dénouement) était très intéressant. C’est drôle, émouvant parfois et surtout cela fait réfléchir… Ma chronique détaillée est ici 🙂

Cat’s eye, tome 9 : je commençais à me lasser un peu de ce mangas, car l’intrigue n’avance pas vite… Toshio est toujours berné par les Cat’s et est encore loin de découvrir la vérité. Ce tome 9 était vraiment sympa. Même si le policier n’avance pas du tout dans sa chasse aux Cat’s, sa relation avec Hitomi évolue un peu. Il était temps! De plus, Toshio a aussi un nouveau rival au commissariat, ce qui donne lieu à des situations assez cocasses… j’espère que Toshio finira quand même par découvrir la vérité !

Short love stories : Io Sakasaka est une mangaka que j’apprécie beaucoup. Dans ces histoires courtes, j’ai retrouvé ses traits artistiques doux, des personnages attachants, et son thème de prédilection : l’amour sous toute ses formes et les réactions des personnages quand ils sont confrontés à l’amour. C’était une très belle lecture! La chronique détaillée est ici

J’adore ces challenges qui me motivent beaucoup à avoir des lectures variées. Le prochain opus du weekly book color challenge se déroulera en janvier 2018 avec la couleur bleue ! A vos PAL 🙂

Publicités

C’est lundi, que lisez-vous ? #26 

En ce lundi, voici le bilan de la dernière semaine de lecture ! je réponds comme d’habitude aux trois questions de la rubrique.

Initié par Mallou puis repris par Galleane sur son blog, ce rendez-vous est la version frenchie de « it’s monday, what are you reading? »

  1. Qu’ai-je lu la semaine passée?

Je suis assez fière de moi car j’ai réussi deux challenges: la semaine à 1000 organisée par Petit pingouin vert et le weekly color book challenge de Galleane. Pour ces deux challenges, je ne m’étais pas contentée de lire uniquement des mangas, mais avais aussi ajouté à ma PAL plusieurs romans, histoire de corser un peu la difficulté!

Voici donc les livres que j’ai lus la semaine dernière:


Lire la suite

Challenge de novembre: les mangas français

Souvenez-vous, il y a un an, j’avais décidé de faire en novembre 2016 un challenge spécial manga français pour découvrir nos mangaka locaux! L’occasion de plonger dans leurs créations et d’en parler sur le blog.

J’aimerais donc renouveler l’expérience en novembre 2017 🙂 L’objectif sera de lire des mangas français pendant ce mois, et de chroniquer ces lectures sur le blog. N’hésitez pas à participer avec moi si vous êtes curieux de découvrir les mangas made in France! Chacun est libre de choisir son nombre de lectures. Lire la suite

Challenge semaine à 1000

Je viens de prendre connaissance d’un challenge organisé par Petit Pingouin vert ! Comme j’aime beaucoup son blog et qu’en plus le groupe dédié au challenge sur facebook regorge de personnes sympathiques, je vais y participer.

Il s’agit en fait de lire 1000 pages en l’espace d’une semaine, du 23 au 29 octobre. Je fais le weekly color book challenge sur la même semaine, et ma PAL dépasse déjà les 1000 pages. Je vais donc faire les deux challenges ensemble. J’aimerais même corser la difficulté et réussir à atteindre les 1000 pages en ne lisant que des romans. Pour cela, j’ai ajouté deux livres à ma PAL, que je vous présente ici :

  • Cul-de-sac, Douglas Kennedy
  • Orange is the new black, Piper Kerman
  • Izana, la voleuse de visage, Daruma Matsuura et Hana Kanehisa
  • Hier encore c’était l’été, Julie Lestrange

J’ai hâte de voir combien de pages j’arriverai à lire ! Rendez-vous la semaine prochaine pour le bilan.

Weekly book color challenge

La nouvelle édition du Weekly book color challenge organisé par Galleane débute ce lundi!

Le principe ? Une fois par trimestre, nous définissons une PAL qui correspond à la couleur donnée. Chacun est libre de se fixer autant de livres qu’il veut !

La couleur qui rassemble est cette fois-ci l’orange : parfait pour se mettre dans l’ambiance d’Halloween! Je vous dévoile donc les quelques livres que je compte lire à cette occasion :

  • Short love stories, Io Sakisaka
  • Orange is the new black, Piper Kerman
  • Cul-de-sac, Douglas Kennedy
  • Cat’s eye, tome 9

J’espère réussir à lire ces mangas et ces romans en l’espace d’une semaine.

Qui parmi vous participe ?

Bon challenge à tous !

Bilan – challenge de l’été 2017!

Avec la fin de l’été vient la fin de ce sympathique challenge organisé par Saefiel!

Il a duré quand même 3 mois; j’ai donc lu sans vraiment penser à ma PAL d’origine, au gré de mes envies…

Et cela donne des lectures complètement éloignées de la liste originale! Et des mini-challenges ratés… comme lire un livre en langue étrangère par exemple. Lire la suite

Weekly book color challenge, troisième trimestre

La prochaine session du weekly book color challenge se déroule la semaine prochaine, du 24 au 30 juillet. La couleur imposée est le noir… j’ai beaucoup de livres qui pourraient convenir cette fois!

Je vous dévoile donc ma PAL qui se compose uniquement de mangas 😊


Black Butler , tome 20 à 22 (Kana) – Yona Toboso

L’enfant et le maudit, tome 2 (Komikku ) – Nagabe

Cat’s eyes, tomes 2 et 3 (Panini) – Tsukasa Hojo

Les torches d’Arkylon, tome 2 (Ark éditions) – Michaël Almodovar


J’espère réussir à tout lire!

Le weekly book color challenge est un defi organisé par Galleane 🙂 chaque trimestre, une couleur est fixée et chacun décide de sa PAL en fonction de la couleur.

 

Challenge de mai #2 – Orgueil et préjugés

La seconde adaptation que j’ai lue dans le cadre de ce challenge était celle du célèbre roman de Jane Austen, Orgueil et préjugés. Comme je connais bien l’œuvre originale, j’avais un peu d’appréhension à lire cette adaptation éditée chez Soleil Manga. Par peur d’être déçue, le manga est resté quelque temps dans ma PAL avant que je me décide à l’intégrer dans ma sélection pour ce challenge.

orgueil-prejuges-soleil

Commençons par préciser qu’il s’agit d’une adaptation en shojo – c’est-à-dire pour jeunes filles. La cible éditoriale explique que les personnages soient un peu stéréotypés : Jane et Lizzy en proie aux déceptions amoureuses, Darcy torse-nu… Cela m’a effectivement gênée au fil de la lecture.

L’intrigue du roman, qui englobe de nombreux personnages, est respectée dans son ensemble. Wickham, Lydia, Catherine de Bourgh, Mr. Et Mrs. Bennett, Georgiana et l’oncle et la tante de Lizzy sont bel et bien présents. Les premières lignes sont d’ailleurs reprises telles quelles du livre original.

Je pense donc que cette œuvre pourra convenir au public qui n’a jamais lu Jane Austen. Cela attisera même sans doute leur curiosité pour ouvrir le roman. Mais que ceux qui ont lu et apprécié le roman garde un esprit ouvert en lisant le manga… s’ils ne veulent pas être déçus.

Les dessins sont quant à eux réussis et les paysages anglais très agréables à regarder. Les traits sont tout de même typiquement shojo, avec des héroïnes aux grands yeux et des personnages masculins grands et élancés. Petit bémol pour ma part : l’apparence physique de Mr Collins, que je n’imaginais pas aussi laid et les dessins en mode Chibi qui n’allaient pas, à mon avis, aux personnages.

En résumé, pas un coup de cœur, mais cette adaptation a le mérite d’exister !

Note : 13/20

Challenge de juin #2 – Space brothers tome 19

Pour le challenge du mois de juin ayant pour thème l’espace, Space Brothers me semblait incontournable ! Car la série met à l’honneur deux frères qui veulent tous deux devenir astronautes, le tout se passant dans un futur proche où les voyages lunaires sont réguliers. Je vous conseille vivement cette série « tranche de vie » qui met en scène des personnages vraiment attachants auxquels on peut aisément s’identifier.

Synopsis (extrait de manga-news): « Hibito est une star au Japon. Il est le premier japonais à avoir été sélectionné pour une mission lunaire et aussi un des plus jeunes astronautes de l’histoire. Mutta, son grand frère, observe l’ascension de son cadet avec fierté et tendresse, mais aussi avec une pointe d’envie. Lui aussi rêvait de devenir astronaute lorsqu’il était gamin ! Mais le voilà au chômage, après avoir donné un coup de boule à un supérieur qui s’était moqué de Hibito… N’ayant plus rien à perdre Mutta décide alors de prendre son destin en main et de tout donner pour réaliser son rêve d’enfant ! Pousser par Hibito, il se lance dans le marathon des examens de sélection des candidats à la prestigieuse JAXA, la NASA japonaise. Parmi tous les candidats, le style « Mutta » ne passe pas inaperçu. Ce grand dégingandé aux cheveux frisés est un original malgré lui, qui est capable de chercher pendant une heure à resserrer discrètement la vis de sa chaise alors qu’il est en plein entretien de candidature. Le chemin est long et périlleux mais Mutta est bien décidé à suivre les traces de Hibito et surtout, à le dépasser pour redevenir le grand frère modèle qu’il a toujours voulu être ! »

Au dur et à mesure que se développe l’histoire, de nombreux personnages secondaires interviennent dans le récit. Si Mutta se rapproche de son rêve, Hibito a vécu une crise qui semble l’en éloigner.

img_2915

Ce tome 19 de Space brothers m’a beaucoup surprise car je ne m’attendais pas à un tel revirement de situation. Nous suivons plusieurs personnages qui sont tous en proie au doute : leur carrière va-t-elle finalement décoler ? Face à l’échec, sauront-ils rebondir et aller de l’avant ?

Du fait de ces introspections et questionnements personnels, le rythme est un peu plus lent que le tome précédent. Il s ‘agit bel et bien d’un tome qui fait la transition vers de nouveaux développements. Pour éviter de vous spoiler, je resterai très vague !

Mutta continue sa formation Capcom pour guider Vince dans sa mission lunaire. Pour y parvenir, il doit être en phase avec Vince, ce qui ne s’avère pas aisé.

Makabe Kenji se pose des questions sur sa carrière d’astronaute et la conciliation de ce métier avec sa vie de famille. Néanmoins, deux événements vont faire de lui un homme neuf et comblé !

Hibito doit faire face à la rigidité de la NASA qui peine à lui confier une nouvelle mission.

La relation entre les deux frères est mise en avant dans ce tome. Mutta s’inquiète pour son jeune frère et n’arrive pas à trouver les bons mots pour l’encourager. Les frères Nanba sont néanmoins connectés et ils souhaitent toujours réaliser leur rêve d’aller sur la lune ensemble.

Ce volume laisse donc beaucoup de questions en suspens sur l’avenir de nos héros et leurs futures missions. Le tome 20 sortira en septembre aux éditions pika et vous pouvez être sûrs que je l’achèterai sans tarder !

15/20

Challenge de juin #1 – Sailor Moon

J’ai relu avec plaisir l’histoire courte « le fiancé de la princesse Kaguya » de Naoko Takeuchi. Si je l’ai intégrée dans ce challenge spécial « espace », c’est parce que les personnages secondaires sont astronautes ou souhaitent le devenir.

img_2914

Synopsis (extrait de Pika édition) : « Alors qu’elle allait se faire écraser par une voiture, Luna est recueillie et soignée par un jeune astrophysicien. Celui-ci vient de découvrir une nouvelle comète, qu’il baptise Princess Snow Kaguya. Ce qu’il ignore, c’est qu’il s’agit d’une ennemie qui convoite d’envahir la Terre ! Sous l’influence de la méchante reine des neiges, l’état du jeune homme se dégrade peu à peu. Luna, qui est tombée amoureuse de lui, souhaite de tout cœur le sauver et l’aider à réaliser son rêve : devenir astronaute et partir sur la lune en compagnie de Himeko, son amie d’enfance. »

Cette histoire courte a marqué les fans car c’est ici qu’apparaît pour la première fois Luna sous sa forme humaine. Et son design est tellement réussi que c’est ce qu’on garde le plus en mémoire. Lire la suite