Challenge de décembre #5 – Un drôle de père tomes 1 à 5

Un drôle de père est un manga publié chez Delcourt qui comporte 10 tomes. Je n’ai lu que les 5 premiers tomes (je vous dirai pourquoi à la fin de l’article)

C’est un manga très intelligent qui mène une réflexion sur la famille, la monoparentalité, la conciliation du travail et de la famille, et la place des femmes en général.


Synopsis: « Alors qu’il se rend aux funérailles de son grand-père, Daikichi apprend que ce dernier avait eu, dans les dernières années de sa vie, une relation avec une jeune femme. De cet amour est né une petite fille, Rin, qui a désormais six ans. Rin est donc la fille du grand-père de Daikichi, mais aucun membre de la famille ne veut s’occuper d’elle. Daikichi, touché par la situation de la petite fille, décide de la prendre en charge. Une nouvelle vie commence alors pour le jeune homme. Mais entre travail, réalités économiques et enfant à charge, comment réussira-t-il à trouver son équilibre ?

De rencontre en rencontre, de petits riens en petites maladresses, Daikichi va être amené à reconsidérer sa propre existence. Pensant au bonheur de la petite Rin, le jeune homme va également tenter de retrouver sa mère. Mais beaucoup de mystères planent autour d’elle : qui est-elle ? Pourquoi reste-t-elle dans l’ombre ? Pour Daikichi, le chemin sera long, mais le bonheur est peut-être à portée de main. »

Dès le premier tome, Daikichi se rend compte qu´élever seul une enfant tout en travaillant intensemment n´est pas possible. En choisissant de ne plus faire d’heures supplémentaires pour être présent auprès de Rin, il privilégie le bonheur de sa protégée.

Autour de lui gravitent d´autres personnages qui font aussi face à des difficultés. Comme Mme Nitani, qui élève seul son fils tout en travaillant. Ou encore, Haruko, la cousine de Daikichi, qui ne peut se résoudre à divorcer tant les réalités sont dures pour une femme seule.

 

Les dessins manquent parfois de détails, et le travail des trames m´a gênée. Cependant, les visages sont expressifs (notamment celui de Daikichi) et Rin est adorablement dessinée. On ressent le lien fort qui unit les deux personnages principaux.

 À partir du tome 5, Nous avons fait un saut dans le temps. Daikichi a maintenant 40 ans et Rin est une jeune femme de 16 ans. Elle est donc préoccupée par l’amour. L’histoire évolue donc beaucoup et ceux qui comme moi avaient apprécié les débuts du manga qui se concentraient plus sur Daikichi et ses réflexions sur la famille pourraient être déçus.

Pour savoir s’il fallait que j’achète la suite ou non, j’ai fait quelque chose que je ne fais jamais. J’ai cherché le résumé de la fin… j’avais en effet lu des critiques négatives sur la fin du manga et je voulais en avoir le cœur net… bref, j’ai fini par trouver une critique qui révélait la fin et je dois avouer avoir été déçue par le dénouement. Ca casse un peu tout ce qu’on a éprouvé avant sur l’amour paternel de Daikichi et sa complicité avec Rin. Donc je ne regrette pas de m’être arrêtée au tome 5…

Je mets quand même une tes bonne note aux 5 premiers tomes du manga, que j’ai lu dans le cadre du challenge! Je vous conseille donc de lire ce manga- en vous arrêtant à la fin du tome 4 ou 5 🙂

 

Note: 15,5/20

Publicités

Une réflexion au sujet de « Challenge de décembre #5 – Un drôle de père tomes 1 à 5 »

  1. Ping : Flash-back: les lectures de décembre  | Akatsuki no Manga

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s