Premières ligne #2 – Orgueil et préjugés

Pour ce second rendez-vous initié par Malecturotheque, je vous propose les premières lignes d’Orgueil et préjugés… version manga!

Il s’agit de l’adaptation du roman bien connu de Jane Austen en shojo manga, publié chez Soleil Manga.

orgueil-prejuges-soleil

« Il est universellement reconnu qu’un célibataire fortuné n’aspire qu’à se trouver une épouse. Parfois, l’ignore-t-il lui-même…

dans le jardin

Elisabeth: Bonjour!

Une voisine: Bonjour miss Elisabeth! Vous cueuillez des roses pour votre soeur, une fois de plus?

Elisabeth: Jane adore ces roses blanches. Elles sont aussi belles et pures qu´elle.

Jane: Encore dans le jardin, chère soeur?

Elisabeth: En effet, oui. Pourras-tu garder cela secret?

Jane: Je conserve toujours tes secrets, Elisabeth.

Elisabeth: Et je garde les tiens, Jane.

dans le salon des Bennet

Sir William: Avez-vous pris connaissance de la nouvelles, Mrs Bennet? Le domaine de Netherfield Park est de nouveau occupé!

Mrs Bennet: Par qui donc, Sir William?

Sir William: Un certain M Bingley, de Londres.

Mrs Bennet: Un gentilhomme célibataire?

Sir William: Un vrai gentilhomme! Célibataire et fortuné, doté d’une rente d’au moins quatre ou cinq mille livres par an paraît-il.

Mrs Bennet: Un homme célibataire et riche! Voilà une aubaine pour mes filles! J’espère bien le voir épouser l’une d’entre elles! »

 

Vous connaissez la suite!

Ces premières lignes montrent déjà que l’adaptation en manga tente de rester fidèle à l’oeuvre de Jane Austen: les traits d’humour ironiques, l’amour mutuel des deux soeurs et leur complicité, l’enthousiasme bête de Mrs Bennet.

Les dessins sont très shojo, les filles ont de grands et beaux yeux. J’ai aimé le soin apporté aux décors.

Retrouvez ma chronique de ce manga ici 🙂

Avez-vous lu cette adaptation?

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

7 réflexions au sujet de « Premières ligne #2 – Orgueil et préjugés »

  1. Ping : Premières lignes #40 – Ma Lecturothèque

  2. Ping : Premières lignes #40 | Songes d'une Walkyrie

  3. Ping : Premières lignes #41 – Ma Lecturothèque

  4. Ping : Premières lignes #41 | Songes d'une Walkyrie

  5. Ping : Premières lignes #7, Dans la République du Bonheur, Martin Crimp, pièce implacable – Camellia Burows

  6. Ping : Premières lignes #42 – Ma Lecturothèque

  7. Ping : Premières lignes #42 | Songes d'une Walkyrie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s