Challenge de décembre #2 – me, myself and him 

Pour ma seconde lecture pour ce challenge, j’ai choisi un manga drôle et léger en 3 tomes! Me, myself and him est publié aux éditions Pika.



Synopsis: »Hayate est très protecteur vis-à-vis de sa soeur jumelle, Chôko, une éternelle romantique. Alors qu’ils se disputent à propos de la vie sentimentale de Chôko, tous deux font une chute dans les escaliers qui aboutit à l’inversion de leurs corps respectifs !

Le cauchemar pour la jeune fille, prisonnière du corps de son frère à la veille d’un rendez-vous avec l’envoûtant Tsukiyono. Comment Hayate, sous l’apparence de sa soeur, va-t-il réagir face à Tsukiyono ?

Combien de temps les jumeaux devront-ils jouer à ce double jeu de personnalité ? »

Je vous avoue avoir eu quelques doutes à la lecture du synopsis. J’avais peur de tomber dans un shojo empli de nièvrerie. Mais en fait, ce fut plutôt une bonne surprise. La mangaka elle-même parle de son œuvre sans prétention. Elle veut simplement qu’elle nous divertisse, ce qu’elle fait sans aucun doute!

Nous suivons donc un frère et une sœur dont les corps ont été interchangés. Situation délicate quand on est au lycée et qu’on tient à sa réputation ! Comme Chôko vient de déclarer sa flamme à Tsukiyono et que ce dernier a accepté de sortir avec elle, son frère Hayate (qui se trouve dans le corps de Chôko) se sent obligé de sauver les apparences et de sortir avec lui…

Ce n’est pas le personnage de Chôko qui m’a le plus plu, mais son frère. Prévenant et protecteur envers sa sœur, il n’accepte pas sa relation avec Tsukiyono, mais se force quand même à aller aux rendez-vous. Coincé dans le corps de sa sœur pendant plusieurs mois, il fait des expériences de filles, et finit même par douter de sa sexualité… j’ai aussi beaucoup aimé le personnage de l’amie de Chôko. Plus froide et réservée, elle vient tout de même en aide aux jumeaux.

Dans le troisième tome, un prétendant apparaît pour Chôko. Cela paraît assez superficiel et le personnage n’est pas vraiment développé. Néanmoins j’ai apprécié la fin assez ouverte qui donne libre cours à l’imagination du lecteur. C’est à nous de former les couples qui nous plaisent le plus en somme.

Les dessins expressifs plairont aux amateurs de shojo et les situations ambiguës nourriront l’imagination des yaoiste (mais attention ce manga n’est pas un yaoi).  L’humour est de la partie et l’intrigue se développe rapidement pour ne durer que 3 tomes. Un manga sans prise de tête qui apporte fraîcheur et légèreté !

Note: 14/20

Publicités

2 réflexions au sujet de « Challenge de décembre #2 – me, myself and him  »

  1. Ping : Flash-back: les lectures de décembre  | Akatsuki no Manga

  2. Ping : Lectures de 2016 – séries complètes | Akatsuki no Manga

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s