Love, be loved, leave, be left – tome 2

Le tome 2 de « love, be loved, leave, be left » est sorti cette semaine aux Editions Kana. Il s’agit de la nouvelle série de Io Sakisaka qui sannonce prometteuse! En effet, la mangaka parvient comme à son habitude à retranscrire les sentiments complexes de ses personnages, si bien que le lecteur ne juge pas mais éprouve de l’empathie pour les adolescents.

love-be-loved-leave-be-left-manga-volume-2-simple-263294

Synopsis: Yuna et Akari sont deux jeunes filles qui ont une conception très différente de l’amour. Yuna est rêveuse et idéaliste: elle attend sagement le prince charmant. Akari est réaliste et préfère faire taire ses sentiments pour ne pas souffrir. Ainsi, elle ne se lie qu´avec des garçons avec qui elle est sûre d’avoir une chance. Les deux jeunes filles deviennent vite amies. Deux garçons font partie de leur entourage: Rio, le frère d’Akari, et Kazuomi, l’ami d’enfance de Yuna. Et l’amour s’en mêle…

[Spoiler]

Dans le premier tome, nous apprenions à connaître les deux jeunes filles, et Yuna commençait à évoluer. Elle prenait conscience de son amour pour Rio lorsque celui-ci lui fait comprendre son secret inavouable… Il a des sentiments pour sa soeur, avec laquelle il n’a aucun lien de sang. Les parents de Rio et d´Akari se sont en effet mariés quand leurs enfants étaient en quatrième.

Je vous avoue que j’étais un peu décontenancée en apprenant qui était la fille dont Rio était amoureux.  » Encore une histoire d’amour impossible et immorale – comment Io Sakisaka va s’y prendre pour traiter ce thème délicat? » me suis-je demandé à la fin du tome 1.

Je suis rassurée après la lecture du second volume. Les sentiments de Rio sont approchés de manière très délicate. On est loin de la passion dévastatrice: Rio sait qu’il n’a pas le droit d’avouer ses sentiments à Akari. Io Sakisaka arrive à nous faire ressentir la souffrance de Rio qui a eu la malchance de tomber amoureux de celle qui est devenue sa soeur.

Yuna est également admirable. Si dans le premier tome elle semblait un peu niaise du fait de ses rêves ultra-romantiques, elle s’en détache complètement. Elle est même capable de faire sa déclaration à Rio puis de mettre de côté sa souffrance pour venir en aide à celui qu’elle aime. Akari est même impressionnée par son amie qui l´inspirera!picture-9

L’intrigue amoureuse avance vite dans ce volume – Yuna fait face à son amour impossible, Rio se confie, Akari se confronte à l’homme qui l’intéresse et Kazuomi se rapproche d´Akari. Néanmoins, les deux filles sont encore loin de trouver le bonheur en amour…

J’applaudis encore une fois le talent de Io Sakisaka qui excelle dans l’art de décrire les sentiments des jeunes filles en fleurs. Le trait est doux et parle de lui même, les doutes et sentiments des personnages se revèlent à travers les dessins. On est encore une fois happé par le charme de cette nouvelle histoire.

Note: 16/20

 

 

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Love, be loved, leave, be left – tome 2 »

  1. Ping : Flash-back: lectures du mois d’octobre | Akatsuki no Manga

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s